Message de la Communication
Gestion de Projet,  Journal de Coach Ton Projet

Faire de la communication pour son entreprise c’est bien, avoir un message à faire passer, c’est mieux !

On oublie trop souvent que la communication d’une entreprise, doit respecter certaines règles pour avoir de l’impact et intéresser son audience. Si nous faisions un (petit) saut dans le temps pour revoir un peu notre bac de Français ? On retrouve un « émetteur », « un récepteur » et « un message ». Il s’agit de la base de la communication qui est un échange entre une personne morale ou physique et une ou plusieurs autres personnes physiques. C’est un schéma dans lequel notre entreprise est émettrice d’un message (quel que soit le contenu) destiné à ses clients et prospects, ici les récepteurs. Donc inutile de vouloir faire un matraquage publicitaire à coup de flyers sur les parkings. Pas besoin d’aborder le faible retour sur investissement qui s’avère souvent quasi nul et la pollution inhérente à ce type de communication.

Pour vous parler de la communication pour son entreprise, je vais prendre deux exemples :

Pourquoi ces deux entreprises en exemple ? Tout simplement parce qu’il s’agit de deux projets portés par deux indépendants avec des ressources qui leur sont propre, pour faire évoluer leurs marques respectives. Il est donc plus pertinent de les prendre pour exemple, plutôt que de reprendre les chiffres d’Amazon, Carrefour et autre Fnac-Darty qui ont des ressources quasi illimité en comparaison.

Un retour sur les bases de la communication d’entreprise

Dans le cadre d‘une communication de masse classique, nous retrouvons notre entreprise émettrice, son message présent sous différents formats et diffusé sur plusieurs canaux, ainsi que ses clients et prospects, les récepteurs de son message.

La communication va dans un sens. Difficile d’avoir des retours sur le vif quand on récupère un flyer sur son pare-brise, lors de la lecture d’un article de presse ou encore à l’écoute d’un spot radio. L’interaction avec son audience, sa cible est donc faible. Ce qui va nous intéresser maintenant, ce sera la communication via les médias sociaux. L’interaction est accrue et les entreprises comme les clients et prospects endossent le double rôle d’ « émetteur » et de « récepteur ». Le message principal peut ainsi être initié par l’entreprise, mais bientôt les retours des clients, les avis de son audience prendront une part importante de sa communication, une fois la marque ancrée dans son réseau. Il est donc important de jouer la carte de la transparence pour réussir à fidéliser et pouvoir répondre aux mieux (et le plus rapidement) aux différents échos de la concurrence comme du grand public.

En effet, un logo qui passe mal pour un événement (exemple innocent des élections 2020) sera rapidement plus viral que son logo d’origine, un discours un peu maladroit sera rapidement parodié sur différents comptes Instagram, Tiktok, une offre sur-évaluée rapidement démontée sur Youtube et Twitter…

Oui, je me suis sentie obligée de sortir le pinceau pour illustrer mon propos…

À contrario, un message pertinent, une audience bien ciblée (on sait à qui on s’adresse) et un contenu distribué au bon moment offrira un retour sur la communication inestimable. Ainsi, il s’agira des clients, des prospects, des salariés qui diffuseront au mieux le message et les valeurs de la marque. Chaque personne peut ainsi être vue comme un ambassadeur qui pourra recommander le produit ou le service dans le but de répondre aux problématiques d’une autre personne, par un partage sur son profil, dans des conversations ou des groupes privés auxquels la marque n’aurait pas accès normalement.

Il est donc important de soigner aussi bien le fond (le contenu du message) que la forme (le design, la qualité de la photo…). Plus le message sera fort et porteur de sens pour son audience, plus le retour sera visible en boutique ou dans un restaurant.

Le lancement de l’Atelier de Viviane : une communication autour du « Made in Toulon »

L‘Atelier de Viviane est le projet de Mélanie, une styliste passionnée et indépendante de Toulon. Au bout d’une année d’activité, elle a lancé sa boutique en ligne en mars 2020 avec un message fort : du fait-main à Toulon maintenant a porté de clic ! La marque de l’Atelier de Viviane est dans ce cas positionné sur un message fort du made in France et fait main en se démarquant des autres couturières par le made in Toulon. Son objectif, au-delà du développement de ses ventes est de se faire connaître localement. La proximité avec son audience est donc instaurée.

Nous avons donc une marque qui émet un message clair et une audience qualifiée. Pour la forme, la boutique en ligne a été aussi une opportunité de créer une charte graphique unique pour l’Atelier avec une identité qui lui est propre.

Les Dessous de l'Atelier de Viviane

Avec un message clair, une cible définie et un design qui vient soutenir le contenu de l’Atelier de Viviane, le community management a pris le relais. De l’annonce du lancement de l’Atelier, à la mise en ligne de nouvelles collections, le contenu et la forme des différents messages ont permis à Mélanie de se faire connaître de manière efficiente et de pouvoir générer un revenu directement depuis sa boutique en ligne.

La communication sur la métamorphose du Croq’N Coffee

Passons maintenant à notre seconde étude de cas. En raison du confinement et des précédentes perturbations liées aux grèves de l’année dernière, Pierre, le gérant du Coffee Soup & Toast a décidé de faire pivoter sa marque, pour adapter son offre à une nouvelle clientèle Toulonnaise. Son message se base sur deux éléments distincts : la transformation du Coffee Soup & Toast en Croq’N Coffee et une campagne Ulule pour lui permettre de sauvegarder son entreprise.

Nous avons cette fois-ci deux messages, une audience présente sur l’aire toulonnaise et un nouveau design correspondant au projet du Croq’N Coffee.

Logo Croq'N Coffee
Logo Croq’N Coffee

Le marketing et la communication vont un peu plus loin. Dans la recherche du nom, la proposition du logo à la création de la carte, tout a été mis en œuvre pour créer un univers unique qui correspond à l’entreprise. À la différence de son premier lancement avec le Coffee Soup & Toast, Pierre a choisi de cibler sa communication sur ces deux messages clefs :

  • la refonte de son café pour se faire connaître et relancer ses anciens clients
  • une campagne Ulule pour ses amis et clients fidèles pour la sauvegarde de son projet

Avec 2 messages, le Croq’N Coffee a développé son audience d’origine en acquérant de nouveaux followers sur ses comptes. Il prépare dorénavant sa réouverture en juin avec une soirée d’inauguration et la présentation de sa nouvelle carte déjà planifiée.

UN GRAND MERCI AUX PARTICIPANTS DE NOTRE CAMPAGNE ULULE <3 Pour vous donner une idée, voici un petit photomontage…

Publiée par Croq'N Coffee sur Samedi 9 mai 2020
Statistiques avril / mai 2020

Il est évident qu’être indépendant ne veut pas dire travailler seul. Au contraire, on a le choix de choisir avec qui échanger et partager des moments sympas de travail autour d’un bon café. Cela permet de confronter ses idées, de capitaliser sur de nouvelles compétences et d’améliorer le rendu final.

Pour conclure, rappelez-vous simplement qu’il vaut mieux avoir quelque chose à dire avant de parler !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *