Travailler avec un chat en télétravail
CTP,  Journal de Coach Ton Projet

Développer ses revenus

Pour ce sujet, je vous propose de sortir du cadre habituel, pour se concentrer sur la meilleure façon de développer ses revenus. En effet, l’une des motivations qui peuvent vous pousser à devenir slasheur / slasheuse, est le besoin de développer ses revenus. Cela peut relever d’un objectif personnel, d’un besoin de reconnaissance ou de quelque chose de plus concret comme devenir propriétaire, changer de voiture, se constituer un capital… Ici, je ne vous propose pas de solutions magiques, juste quelques pistes qui permettront d’y arriver en mobilisant plus ou moins de temps.

Je ne vous recommande pas de tout mener de front, mais plutôt de débuter une réflexion sur ce thème. Il est possible d’augmenter vos revenus, donc l’argent qui rentre de façon active ou passive selon les méthodes, mais aussi de mieux penser votre budget en misant sur la constitution d’une épargne, qui permettra par la suite de passer à la vitesse supérieure… Faisons le point ensemble !

Placer son argent dans un investissement locatif

Savez-vous combien vous rapporte votre PEL, LEP et autres CEL par an ? Vous pouvez avoir un capital de 20 000 à 30 000 euros qui vous rapportent en général 300 euros par an. Sans avoir à passer par la case crédit, il vous est possible d’investir dans une petite surface à destination de professionnels, ou d’un garage dans une résidence. L’investissement reste faible par rapport à l’achat d’une maison ou d’un appartement. Pour tout ce qui concerne l’achat d’un bien qui ne relève pas de l’habitation, les délais sont écourtés, les charges fixes minimes et les loyers perçus vous rapportent bien plus qu’un simple compte épargne à la banque.

Si vous achetez sans passer par un crédit, le bénéfice sera immédiat. Pour récupérer votre mise, il vous suffira de mettre en vente le bien au même prix 😉

Devenir slasheur-se en misant sur ses compétences

Vous avez un savoir-faire particulier, une compétence qui vous est propre ? Vous avez la possibilité de vous mettre à votre compte. Sous certaines conditions, vous pouvez cumuler une activité de freelance avec votre activité de salarié-e. Vous passerez alors du côté slasheur de la force !
Pour se lancer, les activités qui relèvent de la prestation de services ou de l’artisanat (si vous avez déjà le matériel chez vous), ne demandent pas ou peu d’investissement au démarrage. Si en revanche vous passer par le lancement d’une boutique physique ou en ligne, il faudra penser à la constitution d’un fond de départ pour les stocks.*

Ici, le bénéfice sera double : d’un côté vous augmenterez vos revenus, de l’autre vous développerez des compétences acquises, vous pourrez en acquérir de nouvelles et vous gagnez en expérience.

*Eviter le  dropshipping => beaucoup de concurrence pour les mêmes produits (souvent disponibles sur wish / aliexpress) qui laisse à désirer. A tout moment, les consommateurs pourront se retourner contre votre marque en cas de problème avec le produit.

Monétiser un blog

Vous avez une passion et vous aimez écrire à ce sujet, faire des tutos, apporter votre éclairage sur un ou plusieurs sujets ? Vous pouvez alors commencer à réfléchir à la monétisation d’un blog. L’insertion de publicité est la manière la plus simple et rapide de gagner quelques euros sur le contenu que vous avez produit. Garder bien en tête que plus un site est ancien, avec un contenu mis à jour régulièrement, plus son audience sera élevée et de qualité. Avec une thématique précise et technique, vous aurez la possibilité de vous positionner sur un sujet moins concurrentiel.

Opter pour le co-voiturage

Si vous avez un trajet en voiture de prévu de manière régulière ou occasionnelle, il vous est possible de passer par des plateformes de co-voiturage. Vous minimiserez ainsi vos dépenses prévues. En bonus, vous rencontrerez de nouvelles personnes très intéressantes ! C’est aussi l’occasion de confronter quelques idées en cours de route pour passer le temps. Vous aurez peut-être votre prochain collaborateur sur le siège d’à côté.

Pour le trajet maison-travail, vous avez aussi des plateformes spécialisées pour les trajets réguliers.

Devenir minimaliste et vendre les objets dont vous ne vous servez plus

Adoptez une démarche minimaliste pour vous concentrer sur ce dont vous avez vraiment besoin. Avant de repenser l’intégralité de votre mode de vie, commencez par ce qui vous entoure, en passant par la cave, le garage et le grenier. Faites le point sur tous les objets dont vous ne vous êtes pas servi l’année en cours. Si ces objets que vous avez plus ou moins oubliés ne vous font pas réagir en dehors d’un simple “On sait jamais”, vous pouvez directement les dépoussiérer et les prendre en photos. Ne vous embêtez pas à vendre au prix du neuf un aspirateur vieux de 10 ans. Faire le vide vous offrira la possibilité d’empocher quelques euros mais aussi de dégager de la place. Peut-être que suite à ça, vous trouverez votre prochain atelier pour vous lancer en tant que freelance ?

Créer son propre programme de formation (multisupport vidéo/ pdf)

La formation peut se rattacher au point précédent sur “Devenir Slasheur”. Mais je tiens à aborder ce point à part. La création d’une formation à base de contenu de type PDF / vidéo peut vous offrir la possibilité de partager vos compétences ainsi que votre expertise de manière automatisée. Vous n’aurez donc pas à vous déplacer chez un client ou à le suivre dans le suivi de sa formation. Nous pouvons prendre en exemple, des programmes de formation de dessin, design ou encore des programmes sportifs ou de nutrition.

Ecrire un ebook

Avec l’auto-édition, pas besoin de passer par des maisons d’édition ! Préparez votre plus beau manuscrit, il sera disponible à la vente de manière dématérialisée ou physique en seulement quelques clics.
Soyez attentif aux conditions de mise en vente de votre œuvre et écrivez la suite dès que vous avez le temps. Vous pouvez devenir ainsi écrivain-e de romans, bande-dessinées ou toute autre œuvre de votre choix.

Passer au Zéro Déchet

En parallèle d’une démarche plus sobre sur votre consommation, il vous est possible de mettre de l’argent de côté, en passant au Zéro Déchet à la maison comme au bureau. Vous pouvez ainsi reprendre la main sur vos produits de consommation courante. De la lessive au shampoing en passant par les produits cosmétiques, adopter une démarche éco-logique, c’est effectivement d’éviter les produits industriels les plus toxiques (donc les perturbateurs endocriniens), d’accéder à un mode de vie plus sain, de manger mieux et surtout de dépenser beaucoup moins !
Vous pouvez vous même vous en rendre compte en comparant le prix des dosettes de lessive ou de café, par rapport au prix de ces mêmes produits sur un conditionnement simple, en vrac ou encore sur ce que cela coûte à faire soi-même. Pour le café, prendre 1 kilo de café moulu bio coûte moins cher qu’un produit standard en dosette souple ou rigide. Côté soin du linge et lessive, les marques de dosettes ont surjoué le coup du dosage, ce qui a eu pour effet de multiplier le coût d’un lavage en machine.

Lâcher la voiture et prendre le vélo

Sur ce point, vous pouvez en profiter pour abandonner l’abonnement à la salle de sport à laquelle personne ne vous voit jamais… Au revoir l’essence, l’assurance, le parking, les embouteillages. Pour les trajets courts, comme pour les moyens, il est tout à fait possible de sortir votre nouveau meilleur ami : le vélo ! Cette invention est magique, disponible au fond de votre garage en train de vous attendre patiemment ou pour 100 euros d’occasion.
Je me doute que vous avez plusieurs freins et questions sur ce mode de transport. Sachez que vous pouvez vous habiller normalement pour vous rendre au travail, chez vos clients. Le chemin est beaucoup plus plaisant à vélo que dans les bouchons à attendre sans rien faire que fulminer. Pour les débutants du vélotaf, il est possible de faire un repérage à pied ou à vélo des passages que vous jugez difficile, seul ou accompagné, et en utilisant un GPS vélo pour vous orienter le plus facilement du monde.

Vendre du contenu (photos/ design) en print à la demande via une plateforme ou sa propre boutique en ligne

Designer amateur et artiste dans l’âme, pourquoi ne pas proposer vos idées sur une plateforme de vente ? Le fonctionnement est très simple : la commande est passée par le client, qui déclenche l’impression de l’affiche / t-shirt / autres produits. Vous pouvez externaliser la production en ne gérant que la partie graphisme ou monter votre propre site en travaillant avec l’imprimeur proche de chez vous. Le bonus de ce projet : pas de stock à gérer donc pas besoin d’un local dédié !

Développer ses revenus : le récap’

Pour finir, voici un classement des sources de revenus cités, réparties en deux catégories :

  • Les sources passives : une fois l’investissement mis en place, vous n’avez plus besoin d’intervenir pour créer de la valeur (ou très peu).
  • Les sources actives : la création de revenus relève d’une activité de votre part, comme une prestation de services, une vente de produits, un changement de mode de consommation. Vous êtes acteurs de votre propre création de revenu, voire d’épargne.
Source de RevenusACTIFPASSIF
Investissement locatifX
Devenir Slasheur / SlasheuseX
Monétiser un blogX
Co-voiturageX
Devenir minimalisteX
Ecrire un e-bookX
Passer au Zéro DéchetX
Prendre le véloX
Vendre du contenuX
Créer son programme de formationX

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *